Haut du contenu principal

Planifier pour l’ avenir

Nous vivons plus longtemps qu’auparavant, grâce à l'amélioration du niveau de vie et des soins de santé.

Pour bon nombre de personnes, les années de retraite durent plus longtemps que ce qu’elles avaient prévu; elles pourraient donc manquer d’argent vers la fin de leur vie.

Par conséquent, plus tôt vous commencerez à épargner pour la retraite, plus vous pourrez épargner et plus vous serez à l'aise.

De quel montant pourriez-vous avoir besoin?

La situation de chacun est différente. Il n’existe donc pas de règle unique qui vous permette de savoir exactement de combien d’argent vous aurez besoin pour votre retraite. Cela dépendra de nombreux facteurs, notamment :

  • L’âge auquel vous prévoyez de prendre votre retraite

  • Si vous êtes propriétaire de votre propre maison

  • Le taux d’inflation

  • Si vous avez des dettes que vous devez gérer

  • Votre famille et le nombre de personnes à charge

  • Si vous envisagez de continuer à travailler, à quelque titre que ce soit, et de prendre une semi-retraite

Un bon point de départ est de supposer que vous aurez besoin de la moitié à deux tiers de votre salaire, après déduction des impôts, pour maintenir votre mode de vie actuel.

Pension de l'État

Vous pouvez avoir droit à une pension de l'État, mais dans la plupart des cas, il vous sera difficile de vivre seul(e). Dans certains pays, elles sont soumises à des conditions de ressources ou d’actifs et ne sont destinées qu’à soutenir les personnes les plus démunies. Vous devriez prévoir de compléter toute pension de l’État par des économies et des investissements propres si vous le pouvez. N’oubliez pas que les conditions et/ou les lois régissant les pensions publiques peuvent avoir changé au moment où vous atteignez l’âge de la retraite.

Cotisations de l’employeur

Vous pouvez constater que votre employeur est tenu de cotiser à votre fonds de pension ou de retraite au prorata de vos propres cotisations. Cela peut vous aider à faire fructifier votre épargne de manière significative, et vous pouvez également bénéficier d’un allègement fiscal sur les sommes cumulées épargnées.

Certains employeurs peuvent également proposer une "contribution de contrepartie", c’est-à-dire qu’ils acceptent de verser des cotisations supplémentaires dans votre épargne-retraite, à condition que vous acceptiez également d’augmenter vos cotisations.

Lorsque vous planifiez votre avenir, voici trois points clés à garder à l’esprit :

  1. Commencez le plus tôt possible. Plus vous commencez tôt à épargner, plus les intérêts sur votre épargne s’accumulent et plus vous devrez épargner longtemps.

  2. Tirez le meilleur parti de l’épargne non imposable et des cotisations patronales auxquelles vous avez droit.

  3. Développez vos connaissances. Vous pouvez demander conseil à un conseiller financier professionnel pour créer votre plan d’objectifs.

La HSBC offre plusieurs façons d’épargner en vue de la retraite. Renseignez-vous sur nos REER et nos prêts REER.

Habitudes financières saines

Le fait d’adopter de bonnes habitudes d’épargne peut vous aider à atteindre les objectifs financiers que vous vous êtes fixés pour votre avenir.

L’épargne est l’une des habitudes financières les plus importantes que vous puissiez adopter.

Apprenez à tirer profit d’une approche mixte lorsque vous décidez d’épargner ou de rembourser des dettes.