Haut du contenu principal

10 conseils sur l’épargne-retraite

Tirez le maximum de vos cotisations au REER

Tirer le maximum de votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) est plus simple que vous ne le pensez. Voici quelques conseils judicieux. Passez-les en revue avant la date limite de cotisation pour l’année d’imposition 2021, soit le 1er mars 2022.

Commencez tôt et investissez régulièrement

En investissant régulièrement, vous pouvez profiter des effets avantageux d’un taux de croissance composé. Et plus vous commencerez tôt, plus vous pourrez accumuler d’argent.

L'exemple de trois investisseurs, âgés respectivement de 25, 35 et 45 ans, qui ont décidé de mettre de côté 100 $ toutes les deux semaines jusqu'à l'âge de 65 ans

Prenons l’exemple de trois investisseurs, âgés respectivement de 25, 35 et 45 ans, qui ont décidé de mettre de côté 100 $ toutes les deux semaines jusqu’à l’âge de 65 ans. Supposons maintenant qu’ils obtiennent tous les trois un rendement annuel moyen de 5 %. À 65 ans, l’investisseur qui a cotisé dès l’âge de 25 ans sera plus riche de plus de 150 000 $ que celui qui a commencé à 35 ans, et de près de 250 000 $ que celui qui a commencé à 45 ans.*

Peu importe l’âge auquel vous commencez à investir, nous pouvons vous montrer comment un programme de placements réguliers peut vous aider à atteindre vos objectifs de retraite.

Tirez profit d’un taux de croissance composé

Un REER vise à assurer votre avenir financier et, de plus, vous pouvez déduire vos cotisations de votre revenu imposable. En cotisant régulièrement à un REER (par ex., chaque paie), vous faites croître votre épargne-retraite plus rapidement et vous profitez d’économies d’impôt immédiates.

En investissant régulièrement tout au long de l’année au lieu de cotiser une seule fois à la date limite de cotisation au REER, vous pourriez épargner 18 052 $ de plus sur une période de 40 ans!*

En investissant régulièrement tout au long de l’année au lieu de cotiser une seule fois à la date limite de cotisation au REER, vous pourriez augmenter votre épargne de 18 052 $ sur une période de 40 ans

Voyez comment faire fructifier vos placements avec un plan d’objectifs complet

Mes objectifs HSBC vous aide à déterminer vos priorités pour votre avenir financier. Notre approche intégrée vous aide à déterminer vos objectifs personnels d’ensemble pour vos placements et vos dépenses. Il peut s’agir d’objectifs à moyen terme, comme financer des rénovations ou les études d’un enfant, ou à long terme, comme la préparation de la retraite. La planification des objectifs est un service exclusif que nous offrons à nos clients HSBC Premier4. Votre gestionnaire de relations bancaires HSBC Premier4 vous aidera à établir un portrait réaliste de vos objectifs financiers et à élaborer un plan personnalisé adapté à vos besoins en six étapes :

Étape 1 : Communiquer avec vous pour avoir une vue d’ensemble de votre avenir sur le plan financier

Étape 2 : Déterminer et comprendre vos objectifs

Étape 3 : Recueillir de l’information

Étape 4 : Passer en revue les résultats préliminaires

Étape 5 : Offrir des conseils et formuler des recommandations

Étape 6 : Revoir les objectifs régulièrement

Évaluez vos options

Un REER semble l’option la plus souvent choisie pour les Canadiens qui souhaitent épargner pour leur retraite. Un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) peut aussi constituer une option intéressante, selon votre situation. Un CELI est un instrument flexible dans les cas où vous devez avoir accès à vos fonds de façon urgente. Il peut être encore plus avantageux selon votre tranche d’imposition pendant les années d’épargne active et lors de votre retraite. Pour ceux et celles qui n’ont jamais cotisé à un CELI, vos droits de cotisation inutilisés accumulés pourraient s’élever jusqu’à 81 500 $ en 2022 – et ces droits pourraient continuer de croître chaque année**.

Regroupez vos comptes enregistrés

De façon générale, les règles fiscales canadiennes vous permettent de transférer certains comptes enregistrés vers d’autres établissements financiers, et ce, sans incidence fiscale ou sans modifier votre plafond de cotisation. Les comptes enregistrés comprennent notamment les REER, les sommes d’un régime de pension agréé lorsque vous changez d’employeur (transfert pouvant être assujetti à des limites), ainsi que la totalité ou une partie d’une somme forfaitaire (allocation de retraite) reçue dans le cadre d’une indemnité de départ ou de retraite. Toutefois, dans chaque cas, vous devrez consulter votre conseiller fiscal au sujet des règles détaillées relatives au transfert. Le fait de conserver tous vos régimes d’épargne-retraite au même endroit en facilite le suivi par rapport à l’atteinte de vos objectifs. Ceci vous permet également de réduire les frais de gestion et de vous assurer une diversification adéquate, tout en évitant les dédoublements dans votre portefeuille.

Empruntez pour maximiser vos cotisations

Vous pourriez verser plus que le montant de votre plafond annuel de cotisation en utilisant vos droits de cotisation inutilisés des années précédentes. Il pourrait être avantageux de contracter un prêt REER1 si vous avez des droits de cotisation inutilisés,

selon votre situation particulière. Le plafond de cotisation pour l’année 2021 correspond à 18 % de votre revenu gagné en 2020, moins tout facteur d’équivalence pour 2020, jusqu’à concurrence de 27 830 $. Le plafond de cotisation est indexé sur l’inflation et passera à 29 210 $ pour l’année fiscale 2022. Pour connaître votre plafond de cotisation, vérifiez votre avis de cotisation ou téléphonez à l’Agence du revenu du Canada (ARC), au 1-800-959-7383, ou consultez votre conseiller fiscal.

Tirez parti d’un REER de conjoint

Un trop grand nombre d’investisseurs ne profitent pas des avantages que pourrait leur procurer un REER de conjoint. Si vous prévoyez que le revenu de votre conjoint à la retraite sera nettement inférieur au vôtre, il pourrait être avantageux de cotiser à son REER. C’est un moyen simple de fractionner votre revenu sur le plan de l’impôt. Habituellement, le conjoint qui touche le revenu le plus élevé cotise au REER de son conjoint et réclame la déduction fiscale. Les fonds fructifient ensuite, à l’abri de l’impôt, dans le REER du conjoint jusqu’au moment où celui-ci décide de les retirer. Il est possible de réaliser de cette façon d’importantes économies d’impôt. Veuillez prendre note que même lorsque vous atteignez 71 ans, vous avez toujours le choix de cotiser au REER du conjoint plus jeune, et ce, jusqu’à ce que le conjoint atteigne également 71 ans.

Adoptez une stratégie de répartition de l’actif

Les recherches2 indiquent que la répartition de l’actif est un facteur critique du rendement d’un portefeuille. Il est très important de bien équilibrer liquidités, titres à revenu fixe et actions afin d’obtenir une combinaison qui reflète votre tolérance au risque, vos attentes au chapitre du rendement et l’étape de votre vie. La HSBC peut vous aider à élaborer une stratégie de placement et vous proposer différentes solutions visant à répondre à vos besoins particuliers.

Ayez une vision internationale

Le marché canadien comptant pour seulement 3 % de la capitalisation boursière mondiale3, les placements internationaux peuvent contribuer de façon importante à réduire le risque et à aider à accroître le potentiel de rendement de votre portefeuille. En effet, à long terme, un portefeuille composé de plusieurs types de placements et diversifié par pays est susceptible d’offrir un rendement supérieur à celui d’un portefeuille se limitant à un seul pays ou à un seul type de placement, et pourrait comporter un risque moindre dans un contexte de fluctuations extrêmes des marchés. C’est la raison pour laquelle la plupart des investisseurs optent pour un portefeuille avec une diversification internationale qui comprend des actions canadiennes et des actions internationales ainsi que des titres à revenu fixe.

Reportez les déductions à une autre année d’imposition

Bon nombre d’investisseurs réclament automatiquement une déduction pour le montant total de leurs cotisations sans se demander s’il ne serait pas préférable d’attendre à une autre année. Vous devriez envisager de reporter des déductions si vous prévoyez être imposé à un taux d’imposition marginal plus élevé dans les prochaines années en raison du cheminement de votre carrière ou de modifications possibles aux tranches d’imposition. Cette stratégie comporte toutefois un coût puisque vous ne profitez pas immédiatement de la déduction.

Cotisez à votre REER avant la date limite de cotisation du 1er mars 2022

Commencez à investir dès maintenant! Visitez le site hsbc.ca/retraite ou parlez à un conseiller en fonds communs de placement de la HSBC.

Établissez votre plan de retraite dès maintenant

Publié par Fonds d’investissement HSBC (Canada) Inc. («FIHC»)

FIHC est une filiale en propriété directe de Gestion globale d’actifs HSBC (Canada) Limitée («GGAC») et une filiale en propriété indirecte de la

Banque HSBC Canada et elle offre ses services dans toutes les provinces canadiennes à l’exception de l’Île-du-Prince-Édouard. GGAC est une filiale en propriété exclusive, mais une entité distincte, de la Banque HSBC Canada.

Un placement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des commissions de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus, l’Aperçu du fonds, les documents relatifs à l’ouverture de compte et autres documents d’information avant

d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis ou couverts par la Société d’assurance-dépôts du Canada, la Banque HSBC Canada ou un autre organisme d’assurance-dépôts gouvernemental ou établissement financier, leur valeur change fréquemment et les rendements passés ne sont pas nécessairement une indication des rendements futurs.

Les produits et les services de FIHC et GGAC sont seulement offerts aux résidents du Canada. Ils peuvent être offerts à des résidents de pays étrangers seulement si les lois des pays en question le permettent. Veuillez communiquer avec votre conseiller en fonds communs de placement de la HSBC pour obtenir de plus amples renseignements.

Ces renseignements ne doivent pas être considérés comme étant des conseils en matière de comptabilité, de droit, de prêt ou de fiscalité, et ils ne constituent pas des conseils de placement ou une recommandation à l’intention de la personne qui visionne le présent contenu quant à l’achat ou à la vente de placements. Il ne fait pas partie du champ d’application de la présente communication de déterminer si elle vous convient et si elle convient à vos objectifs financiers. La situation personnelle et les événements actuels sont essentiels à une planification judicieuse; toute personne qui souhaite donner suite à ces renseignements doit obtenir des conseils professionnels appropriés au besoin. Veuillez consulter votre conseiller fiscal afin de déterminer les stratégies qui conviennent le mieux à votre situation en matière d’impôt.

* Le taux de rendement utilisé sert uniquement à illustrer les effets d’un taux de croissance composé. Il ne tient pas compte d’éventuels frais ou impôts, et ne vise pas à refléter les rendements futurs.

** Les cotisations à un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) sont assujetties  un plafond, qui varie selon votre situation et que vous trouverez à la page «Mon dossier» du site Web de l’ARC.

1 Emprunter pour investir constitue une stratégie risquée qui pourrait ne pas convenir à tous; par conséquent, vous devriez examiner attentivement votre situation, votre tolérance au risque et les renseignements importants fournis avant de prendre une décision.

2  Source : «Determinants of Portfolio Performance II: An Update», reproduit avec la permission du Financial Analysts Journal, 1991.

3 Source : L’indice Morgan Stanley Capital International Monde tous pays, 30 novembre 2021.

4 Pour être admissible à HSBC Premier, vous devez avoir un compte-chèques HSBC Premier actif et maintenir un solde de 100 000 $ ou plus en dépôts et en placements personnels auprès de la Banque HSBC Canada et de ses filiales, détenir un prêt hypothécaire résidentiel personnel à la Banque HSBC Canada dont le montant initial était d’au moins 500 000 $, ou effectuer un dépôt de revenu de 6 500 $ chaque mois civil et démontrer que vous possédez 100 000 $ ou plus en actifs sous gestion au Canada. Des restrictions s’appliquent. Des frais mensuels vous seront facturés si vous ne répondez pas à au moins un des critères d’admissibilité susmentionnés. Pour tous les détails sur l’admissibilité et tous les frais qui peuvent s’appliquer, veuillez consulter la brochure Frais de gestion s’appliquant aux comptes de particuliers – Déclaration de renseignements. Explorez les avantages de HSBC Premier. Les gestionnaires de relations bancaires HSBC Premier sont à la fois des conseillers en fonds communs de placement de la HSBC et des gestionnaires de relations bancaires de la HSBC, à l’emploi de la Banque HSBC Canada et de FIHC.

Nous sommes à l’écoute de ce que vous avez à dire sur nos services. Il est facile de partager vos idées, de vous tenir au courant et de prendre part à la conversation.