Haut du contenu principal

En quoi consistent les actions et comment fonctionnent-elles?

Démystifier le placement sur les marchés boursiers

Une action, aussi appelée titre de participation, représente une part de la propriété d’une entreprise, qui vous permet de réaliser un bénéfice si l’entreprise connaît du succès.

Les sociétés émettent et vendent des actions pour mobiliser des fonds, qui sont habituellement investis dans l’expansion de leurs activités. Les actions sont cotées à des bourses partout dans le monde – comme la Bourse de Toronto – où elles sont achetées et vendues. Les cours boursiers fluctuent constamment à la hausse et à la baisse, selon la demande.

Les actions peuvent procurer des rendements supérieurs à ceux d’autres placements, comme les liquidités et les obligations, mais elles présentent aussi un risque plus élevé.  

Il existe deux principaux types d’actions : les actions ordinaires et les actions privilégiées. Comme leur nom l’indique, les actions ordinaires sont plus courantes et elles sont communément appelées des «actions».

Une différence importante entre les deux est que les propriétaires d’actions ordinaires détiennent souvent des droits de vote – même si seuls les principaux actionnaires ont une véritable influence sur l’exploitation de la société –, alors que les actions privilégiées ne sont habituellement pas assorties des mêmes droits de vote.

Quels sont les avantages d’investir dans des actions?

Rendement

L’avantage le plus évident est la possibilité de réaliser un rendement, surtout à long terme. Il existe deux principales sources de rendement :

Croissance du capital

Vous pouvez vendre des actions à un prix plus élevé que celui auquel vous les avez achetées si la société évolue bien et que ses actions prennent de la valeur.

Dividendes

Certaines sociétés partagent leurs bénéfices directement avec les investisseurs sous forme de dividendes. Les dividendes sont un paiement, exprimé sous forme d’un montant par action, que les sociétés annoncent le plus souvent au moment de la publication de leurs résultats financiers de fin d’année ou de mi-année. Les paiements de dividendes sont plus fréquents pour les grandes sociétés stables que pour les sociétés plus petites ou plus récentes, qui ont davantage tendance à réinvestir leurs bénéfices dans la croissance de leurs activités.

Accès facile

Il est facile d’acheter des actions en ligne, que vous le fassiez vous-même ou par l’intermédiaire d’un courtier, et vous pouvez commencer par un petit montant. Vous pouvez aussi les vendre en tout temps au prix du marché, soit un montant plus ou moins élevé que le prix que vous avez payé. Vous pouvez donc accéder rapidement à votre argent en cas de besoin.

Quels sont les risques?

Pertes

Le plus grand risque est de perdre de l’argent. Les cours des actions peuvent baisser ou augmenter, ce qui signifie que vous pourriez ne pas récupérer la somme que vous avez investie.

C’est pourquoi il est important de comprendre dans quoi vous investissez. La sélection d’actions individuelles nécessite des recherches approfondies et une surveillance étroite par la suite – et il est facile de sous-estimer les montagnes russes émotionnelles que peut engendrer le suivi du marché.

Beaucoup de gens succombent à la tentation d’acheter une action en pleine ascension à un prix élevé et vendent en panique lorsque sa valeur baisse. Idéalement, il faut plutôt acheter une action lorsque son cours baisse et la vendre lorsqu’il monte ou atteint un cours cible que vous avez établi pour maximiser votre rendement. En pratique, même les négociateurs expérimentés peuvent avoir de la difficulté à anticiper le marché et enregistrer des pertes. Il est donc préférable de garder son calme et d’adopter une perspective à long terme.

Et n’oubliez pas la vieille maxime : investissez seulement ce que vous pouvez vous permettre de perdre.

Coûts supplémentaires

Il est important de vérifier les coûts associés à un placement, y compris les frais d’opération – lorsque vous achetez et vendez des actions – et les autres frais courants. Ces frais peuvent entamer substantiellement votre rendement global à long terme. Les actions peuvent aussi donner lieu à un impôt sur le revenu en dividendes.

Les avantages et les désavantages d’investir dans des actions

Avantages Désavantages
  • Tendance à surpasser l’inflation
  • Accès facile
  • Gains sous forme de croissance et de dividendes
  • Vente au moment voulu
  • Plus risqué que les autres placements
  • Recherches et connaissances des marchés exigées
  • Imposition des gains (sauf pour les CELI)
  • Risque de perte en cas de faillite

Les avantages et les désavantages d’investir dans des actions

Avantages
  • Tendance à surpasser l’inflation
  • Accès facile
  • Gains sous forme de croissance et de dividendes
  • Vente au moment voulu
  • Tendance à surpasser l’inflation
  • Accès facile
  • Gains sous forme de croissance et de dividendes
  • Vente au moment voulu
Désavantages
  • Plus risqué que les autres placements
  • Recherches et connaissances des marchés exigées
  • Imposition des gains (sauf pour les CELI)
  • Risque de perte en cas de faillite
  • Plus risqué que les autres placements
  • Recherches et connaissances des marchés exigées
  • Imposition des gains (sauf pour les CELI)
  • Risque de perte en cas de faillite

Qu’est-ce qui influe sur le cours d’une action?

De façon générale, si les revenus et les bénéfices d’une entreprise augmentent constamment, le cours de son action devrait augmenter à long terme. Toutefois, les prix fluctuent souvent en fonction de l’offre et de la demande. Plus la demande pour un titre est élevée, plus son prix devrait augmenter; plus la demande est faible, plus son prix risque de baisser.

Qu’est-ce qui stimule l’offre et la demande?

Rendement et perspectives de l’entreprise

Les résultats financiers passés sont un important indicateur des progrès réalisés par une société. C’est pourquoi les investisseurs accordent beaucoup d’importance aux annonces des sociétés lorsqu’elles divulguent leurs revenus, leurs coûts et leurs bénéfices, au moins deux fois par année.

Ce qui intéresse le plus les investisseurs, c’est la capacité de la société de produire des bénéfices à l’avenir. Par conséquent, toute nouvelle ou tout point de vue susceptible d’influer sur cette capacité peut se répercuter sur le cours de l’action. Il peut s’agir par exemple de l’acquisition ou de la vente d’une entreprise, d’une nouvelle stratégie ou d’un nouveau contrat ou concurrent – ou toute autre nouvelle qui pourrait avoir une incidence sur la position de l’entreprise au sein du marché.

L’économie

Les facteurs économiques et géopolitiques à plus grande échelle dictent aussi les cours boursiers. Ces facteurs incluent l’évolution des taux d’intérêt ou d’inflation, ainsi que les chiffres du PIB ou du chômage. Tous ces facteurs peuvent influer sur la confiance et la demande des consommateurs et avoir une incidence sur la capacité des entreprises de faire de l’argent et de croître.

Comment évaluer les cours des actions

L’examen du rendement financier et des perspectives à long terme d’une entreprise est un bon point de départ lorsqu’un placement est envisagé. Si vous voulez avoir une meilleure idée de la valorisation actuelle et du potentiel de placement d’un titre, voici d’autres mesures «fondamentales» qui peuvent vous aider à dresser un portrait de la société.

Haut et bas sur 52 semaines

Cette mesure rend compte des fluctuations du cours d’une action – le plus haut et le plus bas – sur un an. Vous pouvez aussi examiner ces données sur une période plus courte ou plus longue. Même si elles ne donnent pas d’indication sur le rendement futur, ces données peuvent aider à mettre en perspective le cours actuel d’un titre.

Bénéfice par action (BPA)

Le BPA est une mesure du bénéfice attribué à chaque titre, qui peut vous aider à suivre l’évolution des bénéfices dans le temps. On l’obtient en divisant le bénéfice net après impôt de l’entreprise par le nombre d’actions ordinaires qu’elle a émises.

Bien que divers facteurs puissent expliquer une hausse ou une baisse du BPA – y compris des événements ponctuels –, si le BPA augmente, c’est généralement un bon signe.

Ratio cours/bénéfice (C/B)

Le ratio C/B indique le montant que les investisseurs sont actuellement prêts à payer pour les bénéfices de la société. Il est calculé en divisant le cours actuel de l’action par le BPA de la société.

Si les actions d’une société se négocient à 10 $ et que son BPA est de 1$, son ratio C/B est de 10.

Un ratio C/B élevé témoigne d’un consensus quant au potentiel de croissance élevé d’une société, alors qu’un ratio C/B plus faible peut indiquer le contraire. Par contre, un ratio C/B plus faible peut aussi refléter une meilleure valeur, à condition que l’entreprise ait un potentiel de croissance.

Les ratios C/B varient d’un secteur à l’autre : ceux des sociétés de technologie ont tendance à être plus élevés, tandis que ceux des sociétés des secteurs traditionnels, comme la fabrication et les matières premières, sont habituellement plus faibles. Les ratios C/B servent principalement à comparer des titres d’un même secteur ou d’entreprises similaires.

Ratio cours/valeur comptable

Le ratio cours/valeur comptable est un autre bon indicateur de la valeur d’une action, qui compare la valeur des actifs – tout ce que la société pourrait vendre si elle devait être liquidée – à la valeur marchande de la société.

Il est calculé en divisant le cours de l’action par la valeur liquidative par action.

Si le ratio cours/valeur comptable d’une entreprise est inférieur à 1, cela signifie que son prix du marché est inférieur à sa valeur comptable et qu’elle est peut-être sous-évaluée.

En revanche, un ratio supérieur à 1 signifie que le prix du marché de l’entreprise est plus élevé que sa valeur comptable. Par exemple, si le cours de l’action d’une société est de 20 $ CA et que sa valeur liquidative par action est de 10 $ CA, cela signifie que le marché achète les actifs de la société pour le double de sa valeur nette.

Renseignez-vous au sujet d’InvestDirect HSBC
InvestDirect HSBC est une division de Valeurs mobilières HSBC (Canada) Inc., une filiale en propriété exclusive, mais une entité distincte, de la Banque HSBC Canada. Valeurs mobilières HSBC (Canada) Inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants.  InvestDirect HSBC ne fournit aucun conseil en matière de placement ni aucune recommandation relativement aux décisions de placement ou aux opérations sur valeurs mobilières.